Mots-clés: histoire-de-la-nouvelle-france*

6 signet(s) - Classer par : Date / Titre / URL

  1. Le site Nouvelle-France - Horizons nouveaux est une exposition virtuelle multimédia qui raconte l’histoire de la Nouvelle-France, depuis les premiers voyages de découverte jusqu’à la fin du Régime français. Elle est composée de 350 documents d’archives répartis en douze thèmes. Les manuscrits, imprimés, cartes et plans, portraits, gravures et médailles ont été choisis pour leur qualité visuelle, leur exemplarité, leur force émotionnelle et leur pertinence. Sont abordés tour à tour les circonstances du départ, les conditions de la traversée, l’exploration de nouveaux territoires, les contacts avec les Amérindiens, le fonctionnement du régime seigneurial, la création des villes et des forts, la vie quotidienne dans la colonie, les institutions, l’économie, le rôle de l’Église, les guerres, et finalement, le changement de métropole, la déportation des Acadiens et la conquête anglaise.
    http://www.champlain2004.org
  2. Découvrez l’histoire du fort d’Odanak, un village fortifié abénakis érigé en 1704 sur la rivière Saint-François, dont on a découvert les traces lors de fouilles archéologiques. Au fil de votre visite vous revivrez l’histoire fascinante de ce fort unique en Amérique du Nord, témoin des conflits qui ont incité différents groupes abénakis à s’établir à Odanak. Vous suivrez ainsi les étapes du travail réalisé par une équipe d’archéologues accompagnés de jeunes Abénakis pour connaître les modes de vie dans le village fortifié établi sur les berges de la rivière Saint-François.

    Le fort d’Odanak révèle ses secrets grâce à l’archéologie. Ce village fortifié du 18e siècle est unique en Amérique du Nord. Construit sur l’ordre du roi français Louis XIV et habité par les Abénakis, l’une des Premières Nations d’Amérique, il servait de rempart contre les raids effectués par les Iroquois et les Anglais dans la vallée du Saint-Laurent. Une équipe d’archéologues a mené l’enquête pour mettre au jour des traces matérielles du fort et des différentes occupations du site. C’est ce que cette exposition virtuelle vous invite à découvrir.

    Dans la section Hier, parcourez le territoire des Abénakis, qui s’étendait alors de la côte atlantique du Nord-Est américain jusqu’au fleuve Saint-Laurent. Revivez les conflits qui ont incité différents groupes abénakis à s’établir à Odanak. Dans la section Aujourd’hui, situez la communauté abénakise au 21e siècle. Suivez les étapes du travail réalisé par les archéologues pour connaître les modes de vie dans le village fortifié établi sur les berges de la rivière Saint-François. Entre histoire et archéologie, explorez des tranches méconnues du passé d’Odanak.
    http://www.fort-odanak.ca
  3. À Saint-Anicet, dans l’Haut-Saint-Laurent, serpente un petit cours d'eau : la rivière La Guerre. En coulant vers le fleuve, ses eaux ont creusé un lit le long duquel, bien avant l'arrivée des Français, des Iroquoiens sont venus installer leurs villages vers la fin du l'époque du sylvicole supérieur (de l'an 1000 à 1534 de notre ère). Les archéologues attribuent les restes matériels de ces villages à des populations qu'ils appellent les Iroquoiens du Saint-Laurent, pour désigner les groupes amérindiens de la famille linguistique et culturelle que rencontrera Jacques Cartier. Les recherches archéologiques récentes dans l’Haut-Saint-Laurent ont révélé la présence de nombreux sites où l'on a érigé des maisons longues entre 1300 et 1534. L'événement historique le plus important qui marqua l'est du Canada avant l'arrivée de Samuel de Champlain en 1603 fut la disparition de ces Iroquoiens du Saint-Laurent. Que s'est-il produit? Les hypothèses sont nombreuses, mais la dispersion de ces populations demeure toujours énigmatique pour les archéologues et historiens. Ces nations ont peut-être disparu, mais elles ont laissé des traces indélébiles témoignant de leur passage dans la vallée du Saint-Laurent. C'est à travers d'importantes découvertes archéologiques qui ont eu lieu depuis plus de quinze ans au site Droulers que l'histoire de ces peuples iroquoiens est ici racontée. Centre d'interprétation du site archéologique Droulers-Tsiionhiakwatha.
    http://www.virtualmuseum.ca/sgc-cms/e...ns-exhibitions/iroquoiens-iroquoians/
  4. Un vent de changement souffle sur le territoire autochtone de l’Amérique du Nord. Un vent nouveau qui vient de France et qui apporte un mode de vie et la parole de Dieu. Remplis d’espoir, ces religieux et civils européens s’approprient un territoire, se forgent un rythme de vie, se transmettent le savoir et veillent aux gestes du quotidien. Au prix de leurs efforts et sous la gouverne divine, ils s’abandonnent aux saisons de la Nouvelle-France.
    http://www.mcq.org/Nouvelle-France
  5. 104 histoires de Nouvelle-France est, à ma connaissance, le premier podcast (ou émissions en baladodiffusion) sur le thème de l’histoire de la Nouvelle-France. Le principe est très simple : une capsule historique à chaque semaine pendant 2 ans (d’où le 104 histoires). Je présenterai de personnages connus et méconnus, des anecdotes qu’on ne trouve que très rarement dans les manuels d’histoires, ainsi que des faits cocasses de la vie quotidienne de nos ancêtres. Je vais donc chercher dans le quotidien de nos ancêtres pour y dénicher des informations peu connues de leurs vies, mais qui en disent long sur eux. Ces capsules sont un complément parfait aux ateliers-conférences que je donne dans les écoles du Québec. La première émission a été enregistrée au mois d’octobre 2008 et la série devrait se terminer à la fin septembre 2010. Et si tout va bien, je me lancerai alors dans une autre série : 104 nouvelles histoires…
    http://104histoires.com

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 1 SEMANTICE: Mots-clés: histoire-de-la-nouvelle-france<a href="http://semantice.planete-education.com/tags" title="Remove the tag from the selection">*</a>

Webmestre : ( Planète-éducation ) Gestionnaire de contenu - CMS : ( SemanticScuttle - Logiciel libre ) Reproduction des signets sous licence libre : ( CC BY-SA 3.0 ) Vignettes libres de sites Web : ( OpenThumbShots )