Résultats de recherche

Insatisfait ? Vous pouvez aussi essayer notre Google Custom Search page.

6 signet(s) - Classer par : Date / Titre / URL

  1. Musée virtuel pour explorer la culture autochtone d’hier et d’aujourd’hui. 105 chefs-d’œuvre du design autochtone 321 éléments du patrimoine communautaire de Uashat Mak Mani-Utenam 23 designers autochtones contemporains Des situations d’apprentissage pour les publics scolaires; un moteur de recherche avancé; des signets pour noter vos coups de cœur; un outil de collimage numérique; un site Internet pour créer et diffuser votre collection personnelle. Reconnaître, valoriser, transmettre l'expression de la culture autochtone. Un musée virtuel pour explorer la culture matérielle et immatérielle d’hier et d’aujourd’hui.
    http://www.anutshish.com
  2. L’Atlas renferme des cartes sur les peuples autochtones du Canada (Premières Nations, Inuits et Métis), une section sur la vérité et la réconciliation enrichie d’information détaillée, de photographies contemporaines et historiques, ainsi qu’un glossaire de termes autochtones courants. Il comprend des informations sur les communautés autochtones, les langues, l’éducation, les traités et les territoires. Il ne fait pas l’économie de sujets qui dérangent : les pensionnats fédéraux, le colonialisme, le racisme ou l’appropriation culturelle. L’ouvrage, financé par le gouvernement fédéral, a été produit par la Société géographique royale du Canada en partenariat avec l’Assemblée des Premières Nations, l’Inuit Tapiriit Kanatami et la Nation métisse, le Centre national pour la vérité et la réconciliation ainsi que l’organisme Indspire, qui se consacre à l’éducation des Autochtones.
    https://atlasdespeuplesautochtonesducanada.ca
  3. Le Répertoire du patrimoine culturel du Québec permet de découvrir la richesse du patrimoine culturel québécois en le rendant accessible à tous. Ce patrimoine se compose d’éléments du patrimoine immobilier, mobilier et immatériel, de même que d’événements, de groupes, de personnes et de plaques commémoratives. D’une part, le Répertoire présente les éléments patrimoniaux inscrits au Registre du patrimoine culturel, c’est-à-dire ceux auxquels un statut légal a été attribué par le gouvernement du Québec, le ministre de la Culture et des Communications, une municipalité ou une communauté autochtone en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel ou de lois antérieures. Ces éléments patrimoniaux sont constitués d’immeubles, de sites, de documents, d’objets, de personnages, d’événements, de lieux, d’éléments du patrimoine immatériel et de paysages culturels. D’autre part, il diffuse des éléments patrimoniaux ne bénéficiant pas d’un statut juridique, mais qui font partie d’inventaires réalisés par le Ministère ou ses partenaires. Le Répertoire du patrimoine culturel du Québec se veut donc une ressource générale en patrimoine qui est constamment enrichie de nouveaux éléments du patrimoine et d’informations afin de constituer un inventaire national du patrimoine culturel. Il traduit les efforts du gouvernement, du ministère, des municipalités, des communautés autochtones et des partenaires pour favoriser la connaissance, la protection, la mise en valeur et la transmission du patrimoine culturel de toutes les régions du Québec.
    http://www.patrimoine-culturel.gouv.qc.ca
  4. Embarquez et laissez-vous transporter dans l’aventure de l’Amérique française ! Découvrez les motivations qui ont conduit les Français en Amérique du Nord, et suivez l’exploration et l’expansion du territoire de la Nouvelle-France en compagnie de missionnaires, de cartographes, de soldats, de coureurs des bois et d’alliés autochtones. Accompagnez les premiers habitants du Canada d’origine européenne dans leurs activités quotidiennes, et imprégnez-vous de leur culture et de leur civilisation matérielle.
    https://www.museedelhistoire.ca/musee-virtuel-de-la-nouvelle-france
  5. Le Wapikoni mobile, studio ambulant de formation et de création audiovisuelles et musicales, circule depuis 2004 dans les communautés des Premières Nations du Québec. Cette organisation unique en son genre donne aux jeunes autochtones l'occasion de s'exprimer au moyen de réalisations vidéo et musicales. Tout en encourageant l'émergence des talents, il facilite les échanges et la communication entre les jeunes et contribue à leur ouverture sur le monde. Il leur donne l'occasion de se faire connaître, de sortir de leur cadre de vie habituel et de rayonner autant dans leur milieu que dans le monde. Wapikoni veut dire fleur.
    http://www.wapikoni.ca
  6. Il y a 2600 ans, sur la côte languedocienne, naissait la cité de Lattara aujourd'hui Lattes, située à 7 km de Montpellier. Site gaulois ou comptoir étrusque, Lattara fut en tout cas, dès ses origines, marquée par la rencontre entre les autochtones et les autres populations de Méditerranée occidentale. Des marins venant de la côte italienne, de la ville grecque de Marseille, ou de rivages espagnols accostaient régulièrement dans ce port de commerce et s'y sont peut-être installés de manière définitive.
    http://www.lattara.culture.fr

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 1

Webmestre : ( Planète-éducation ) Gestionnaire de contenu - CMS : ( SemanticScuttle - Logiciel libre ) Reproduction des signets sous licence libre : ( CC BY-SA 4.0 ) Vignettes des sites Web : ( Apercite )