ticenseignement: persévérance-scolaire-et-réussite-éducative*

Bookmarks on this page are managed by an admin user.

15 signet(s) - Classer par : Date / Titre / URL - Signets des autres utilisateurs pour ce mot-clé

  1. La Fondation Jeunes en Tête a pour mission d’aider, partout au Québec, les adolescents en détresse ou en voie de l’être. Pour accomplir cette mission, nous soutenons des organismes communautaires performants qui développent et mettent sur pied des programmes réparateurs et préventifs pour le bien-être des jeunes et nous offrons notre programme de prévention « Solidaires pour la santé mentale » dans les écoles secondaires du Québec.
    http://www.fondationjeunesentete.org
  2. Soutenir et accompagner les communautés autochtones dans la réalisation de projets qui favorisent la persévérance scolaire des jeunes est le but qu’a poursuivi le Fonds pour la persévérance scolaire des jeunes autochtones (FPSJA) au cours de ses trois années de réalisations. Initié par Réunir Réussir, une organisation mise sur pied par la Fondation Chagnon et le Gouvernement du Québec, le FPSJA a été coordonné par le Centre de transfert pour la réussite éducative du Québec (CTREQ) et appuyé par Québec en Forme pour l’accompagnement des communautés les plus éloignées. Au fil des années, près de 20 communautés autochtones du Québec ont bénéficié de l’appui financier du Fonds et de l’accompagnement constant du CTREQ pour la mise en action de 22 projets inspirants dont les retombées ont nettement motivé la persévérance des jeunes élèves autochtones. Bien que le financement du FPSJA soit terminé, la majorité des projets financés se poursuivent. Des plus positives, cette collaboration a démontré la capacité des milieux autochtones à mobiliser leurs ressources, à intervenir et à mettre en place des solutions pérennes en faveur de la persévérance scolaire de leurs jeunes.
    http://www.psja.ctreq.qc.ca
  3. Le Consortium d’animation sur la persévérance et la réussite en enseignement supérieur (CAPRES) a pour mission d’œuvrer au développement d’une culture de l’accessibilité, de la persévérance et de la réussite en enseignement supérieur au Québec et de contribuer à la réflexion sous-jacente au développement et à la mise en œuvre de politiques, de programmes et de mesures de soutien aux étudiantes et aux étudiants du postsecondaire ainsi qu’à leur accessibilité, leur persévérance et leur réussite. Bénéficiant de l’appui financier du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), le CAPRES mobilise les milieux collégial et universitaire (chercheurs, enseignants, étudiants et intervenants de première ligne), ainsi que des organismes de concertation et de représentation, intéressés par la question de la réussite des étudiants en enseignement supérieur.
    http://www.capres.ca
  4. Fusion Jeunesse est un organisme de bienfaisance gagnant de plusieurs prix et distinctions. Sa mission consiste à contrer le décrochage scolaire en créant des liens continus entre le système scolaire et la communauté, tout en implantant des projets pédagogiques, pratiques et innovants destinés aux jeunes à risque afin de contribuer à leur instruction, leur socialisation et leur qualification.
    http://www.fusionjeunesse.org
  5. Le Centre de recherche et d'intervention sur la réussite scolaire (CRIRES) se consacre à l'étude de la réussite et de la persévérance scolaires et au soutien des milieux scolaires dans leurs efforts pour favoriser la réussite de tous les élèves. Le CRIRES a été fondé en 1992 par l'Université Laval et la Centrale des syndicats du Québec (CSQ, anciennement CEQ). En 1998, la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE) s'est jointe aux deux partenaires fondateurs pour contribuer au développement du Centre. Le CRIRES regroupe des chercheurs de l'Université Laval, de l'Université de Sherbrooke (UdS), de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), de l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC), de l’Université du Québec en Outaouais (UQO), de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et de l’Université McGill.
    http://crires.ulaval.ca/
  6. La Fondation Mobilys est un organisme de bienfaisance dont la mission est de mobiliser les Québécois afin que la réussite scolaire des jeunes soit une priorité collective. La Fondation utilise les technologies d’aujourd’hui pour faire rayonner les actions et les projets liés à la persévérance et à la réussite scolaires, et ce, pour l’ensemble des écoles et organismes du Québec. Mobilys offre à tout citoyen et entreprise l’occasion d’être informés chaque semaine des projets déployés par le personnel des écoles et des organismes de leur quartier pour venir en aide aux élèves dont la persévérance scolaire est fragile. De plus, Mobilys encourage les citoyens à devenir des acteurs importants dans la réussite de nos jeunes. L’objectif de ce projet rassembleur vise à accroître la responsabilité de chacun dans le processus de réussite et de motivation scolaires.
    http://www.mobilys.org
  7. Réunir Réussir est un organisme à but non lucratif (OBNL) qui a vu le jour en décembre 2009, à la suite d’une entente de partenariat entre le Secrétariat à la jeunesse du gouvernement du Québec et la Fondation Lucie et André Chagnon. Par cette entente, le gouvernement et la Fondation se sont engagés ensemble à lutter contre le problème du décrochage scolaire en favorisant la réussite éducative des jeunes de 0 à 20 ans. À cette fin, les deux partenaires ont financé à parts égales un fonds d’investissement de 50 millions $, dont ils ont confié la gestion et l’optimisation des investissements à R2.
    http://www.reunirreussir.org
  8. Le Conseil régional a pour mission de prévenir l'abandon des études chez les jeunes du Saguenay-Lac-Saint-Jean au secondaire, au cégep et à l'université, par des actions concertées tant au plan local que régional. Depuis 1996, le CRÉPAS intervient dans la collectivité régionale et, au besoin dans les collectivités locales dans le but de susciter la mobilisation des forces vives du milieu et leur participation à un processus de changement social lié à la prévention de l'abandon scolaire. Plus de 60 volontaires issus de différents domaines s'impliquent au sein des divers comités du CRÉPAS, mettant à profit leurs ressources, leurs connaissances et leur expérience.
    http://www.crepas.qc.ca
  9. L’Étude longitudinale du développement des enfants du Québec (ÉLDEQ) est conduite par l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) avec la collaboration de différents partenaires. Son objectif principal est de comprendre les trajectoires de vie et de déterminer les facteurs qui, pendant la petite enfance, contribuent à l’adaptation sociale et à la réussite scolaire. La population visée est composée des enfants (naissances simples) nés de mères vivant au Québec en 1997-1998, à l’exception de ceux dont la mère vivait à ce moment-là dans certaines régions sociosanitaires (Nord-du-Québec, Terres-Cries-de-la-Baie-James et Nunavik) ou sur des réserves indiennes. Certains enfants ont également été exclus en raison de contraintes liées à la base de sondage ou de problèmes de santé majeurs. L’échantillon initial admissible au suivi longitudinal comptait 2 120 enfants. Les enfants ont fait l’objet d’un suivi annuel de l’âge d’environ 5 mois à l’âge d’environ 8 ans, puis d’un suivi bisannuel jusqu’à l’âge de 12 ans alors qu’ils terminaient leurs études primaires. Trois collectes ont eu lieu, soit en 2011, en 2013 et en 2015, alors que la majorité des enfants étaient en première, en troisième et en cinquième année du secondaire respectivement. L’ÉLDEQ s’articule autour de plusieurs instruments de collecte servant à recueillir l’information sur l’enfant, la personne qui connaît le mieux l’enfant (PCM), son conjoint ou sa conjointe, s’il y a lieu, et les parents biologiques non résidants, le cas échéant. À chaque collecte, l’enfant ou le jeune est invité à répondre à un questionnaire ou à participer à une ou plusieurs activités visant à évaluer son développement. À partir de la maternelle, les enseignantes ou enseignants sont également sollicités afin de répondre à un questionnaire abordant les différents aspects du développement et de l’adaptation scolaire de l’enfant. Les principaux partenaires financiers de l’ÉLDEQ 1998-2015 sont : le Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec, la Fondation Lucie et André Chagnon, l’Institut de la statistique du Québec, le Ministère de la Famille, le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine, le Groupe de recherche sur l’inadaptation psychosociale chez l’enfant, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail et le Ministère de l’Éducation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.
    http://www.jesuisjeserai.stat.gouv.qc.ca
  10. L’association « Observatoire des Zones Prioritaires » a pour objectif de favoriser les échanges et la réflexion sur l’éducation prioritaire (RAR - ZEP - REP) et plus largement sur la lutte contre l’échec scolaire et l’exclusion dans les territoires de la politique de la ville.
    http://www.ozp.fr/
  11. Le site des professionnels de l'éducation prioritaire propose des ressources pour enseigner, accompagner, évaluer, piloter et organiser, un annuaire des réseaux ambition réussite et de réussite scolaire ainsi que les textes de références.
    http://www.reseau-canope.fr/education-prioritaire/
  12. Intègr'action jeunesse est un organisme communautaire dont la mission est de favoriser la réussite éducative chez les jeunes âgés de moins de 24 ans résidant sur le territoire de la Capitale-Nationale qui sont principalement à risque de décrocher ou qui ont abandonné l'école. En ce sens, les actions d'Intègr'action jeunesse sont orientées vers la prévention du décrochage scolaire, la persévérance scolaire et le retour aux études en vue de l'obtention d'une qualification professionnelle. Intègr'action jeunesse travaille au développement personnel, professionnel et social des jeunes visés.
    http://integractionjeunesse.com/
  13. Réseau réussite Montréal est d’abord et avant tout vingt-sept partenaires qui, rassemblés autour des cinq commissions scolaires de l’île de Montréal, désirent contribuer à la persévérance scolaire des jeunes. Réseau réussite Montréal c’est aussi l’expression du leadership des commissions scolaires de l’île de Montréal par la mobilisation autour de la persévérance scolaire : un leadership de mobilisation et d’inclusion des acteurs de la société, un leadership d’impact, c’est-à-dire, une action partenariale forte et ayant un effet significatif sur la persévérance scolaire de nos jeunes. Mobiliser l’ensemble des partenaires de l’île de Montréal afin d’être un lieu de convergence des actions ayant une influence positive sur les jeunes, les parents et les intervenants dans le but d’accroître la persévérance, la réussite et le raccrochage scolaire.
    http://www.reseaureussitemontreal.ca
  14. La persévérance scolaire est enracinée dans les priorités régionales du Québec : alors que 14 régions sont déjà en action, d’autres régions se mobilisent pour prévenir le décrochage scolaire. Les instances régionales sont au confluent de l’ensemble des acteurs œuvrant à la réussite éducative. Le premier rôle des instances est d’être un pivot de l’action interordres et intersectorielle dans la lutte au décrochage scolaire. Plus spécifiquement, toutes les instances s’activent à répondre aux besoins particuliers de leur région et c’est ce qui les distingue des autres acteurs dans ce dossier.
    http://www.perseverancescolaire.com
  15. Portail de ressources pédagogiques sur les facteurs humains dans l’enseignement et la formation qui propose de l’aide aux enseignants, aux étudiants et aux parents sur les questions de motivation scolaire, de violence à l’école et de troubles d’apprentissage, de stress, d’écoute, d’échecs en mathématiques ainsi que toutes autres questions relatives aux facteurs humains dans l’enseignement et la formation.
    http://www.pedagopsy.eu

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 1 SEMANTICE: ticenseignement: persévérance-scolaire-et-réussite-éducative<a href="http://semantice.planete-education.com/bookmarks/ticenseignement/" title="Remove the tag from the selection">*</a>

Webmestre : ( Planète-éducation ) Gestionnaire de contenu - CMS : ( SemanticScuttle - Logiciel libre ) Reproduction des signets sous licence libre : ( CC BY-SA 3.0 ) Vignettes libres de sites Web : ( OpenThumbShots )