Mots-clés: enseignement-supérieur-et-études-postsecondaires*

25 signet(s) - Classer par : Date / Titre / URL

  1. Le Consortium d’animation sur la persévérance et la réussite en enseignement supérieur (CAPRES) a pour mission d’œuvrer au développement d’une culture de l’accessibilité, de la persévérance et de la réussite en enseignement supérieur au Québec et de contribuer à la réflexion sous-jacente au développement et à la mise en œuvre de politiques, de programmes et de mesures de soutien aux étudiantes et aux étudiants du postsecondaire ainsi qu’à leur accessibilité, leur persévérance et leur réussite. Bénéficiant de l’appui financier du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEES), le CAPRES mobilise les milieux collégial et universitaire (chercheurs, enseignants, étudiants et intervenants de première ligne), ainsi que des organismes de concertation et de représentation, intéressés par la question de la réussite des étudiants en enseignement supérieur.
    http://www.capres.ca
  2. Le Réseau des répondantes et répondants TIC (REPTIC) regroupe, anime et appuie les conseillères et conseillers pédagogiques responsables de l’intégration pédagogique des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans les cégeps et collèges publics du Québec, et ce, en collaboration avec les partenaires du réseau collégial. Il fonctionne dans un esprit de travail collaboratif et de partage des connaissances. Sur une base volontaire, les REPTIC se regroupent en équipes de travail: ils conçoivent des cadres de référence, des outils et des ressources qu'ils réinvestissent dans leur pratique professionnelle en fonction des besoins exprimés par les membres. Les travaux sont mis à la disposition de l'ensemble du réseau collégial québécois.
    http://www.reptic.qc.ca
  3. Le Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE) a connu depuis sa fondation en 1993 un développement remarquable et représente aujourd'hui, en ce qui a trait aux effectifs, à la productivité et au rayonnement provincial, national et international, l'un des plus importants centres de recherche scientifique au Canada dans le champ de l'éducation et, de façon plus particulière, dans le domaine de l'enseignement et la profession enseignante. Au Canada et au Québec, le CRIFPE est le seul centre de recherche qui se consacre exclusivement à l'étude de l'enseignement et de la profession enseignante. Centre interuniversitaire et multidisciplinaire, le CRIFPE comprend actuellement plus de 500 membres : 41 chercheurs réguliers, 49 chercheurs associés, 43 chercheurs internationaux, 427 étudiants à la maîtrise et au doctorat, 23 professionnels, techniciens, secrétaires et webmestres. Les chercheurs réguliers, associés et internationaux du CRIFPE appartiennent aux principales disciplines des sciences sociales et humaines appliquées à l'étude de l'enseignement et proviennent de 32 universités. Le CRIFPE est reconnu et soutenu par le Fonds québécois de la Recherche sur la Société et la Culture (FQRSC), de même que par le Conseil de recherche en sciences humaines du Canada (CRSH).
    http://www.crifpe.ca
  4. La Fédération des cégeps est le regroupement volontaire des 48 collèges publics du Québec. Elle a été créée en 1969 dans le but de promouvoir le développement de la formation collégiale et des cégeps. Elle agit comme porte-parole officiel et lieu de concertation des cégeps, à qui elle offre des services en matière de pédagogie, d’affaires étudiantes, d’affaires internationales, de formation continue et de services aux entreprises, de financement, de ressources humaines, d’évaluation de la scolarité, d’affaires juridiques, de technologies de l’information, de recherche, de négociation et de relations du travail. La Fédération des cégeps représente les collèges pour la négociation des conventions collectives.
    http://www.fedecegeps.qc.ca
  5. Le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD), géré par le collège de Maisonneuve, est un centre de production de ressources informatisées et de documents imprimés conçus à l'intention du personnel enseignant et des élèves de l'ensemble du réseau collégial du Québec. Il a pour mandat de s'assurer que les élèves du réseau ont à leur disposition du matériel pédagogique de qualité, en français et en anglais, et de contribuer à l'élaboration de ce matériel en intervenant aux différentes étapes de la production. Dans ce contexte, le CCDMD produit du matériel destiné aux élèves d'une grande variété de cours et de programmes ainsi que des documents visant particulièrement l'amélioration du français ou de l’anglais. La plupart des documents produits par le CCDMD sont réalisés soit par des enseignants du réseau collégial, soit par des spécialistes de l'extérieur du réseau appuyés par un membre du corps professoral et la direction des études d'un collège. Un appel de projets a lieu chaque année de novembre à mars, où tout membre du personnel enseignant ou professionnel d'un des 48 collèges publics ou des 22 collèges privés du Québec souhaitant présenter un projet de développement de matériel didactique a la possibilité de le faire, en remplissant le formulaire de présentation qui se trouve dans la section Appel de projets. Ces services sont financés par le ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de la Science. Certains bénéficient en outre de l'Entente Canada-Québec relative à l'enseignement dans la langue de la minorité et à l'enseignement des langues secondes.
    http://www.ccdmd.qc.ca
  6. Le Portail pour l’enseignement du français est un lieu de formation, d’information et d’échanges entre les acteurs de l’enseignement du français. Il vise à établir des liens entre les étudiants et les étudiantes en formation à l’enseignement du français au primaire, au secondaire et au collégial; les enseignants de français de tous les ordres d’enseignement; les conseillers pédagogiques de français; les formateurs d’enseignants; les responsables administratifs et politiques de l’enseignement du français et les spécialistes de la didactique du français. Il entend ainsi contribuer à l’amélioration de l’enseignement du français au Québec et ailleurs dans le monde et, par-là, à l’épanouissement du français.
    http://www.enseignementdufrancais.fse.ulaval.ca
  7. L’Association pour les applications pédagogiques de l’ordinateur au post­secondaire (APOP) est une corporation à but non lucratif, fondée en 1982, qui œuvre dans le domaine de l’intégration pédagogique des TIC (technologies de l’information et des communications) en enseignement et en apprentissage. L’APOP regroupe principalement des membres du personnel enseignant, technique, professionnel et administratif des établissements francophones et anglophones, privés et publics, du réseau collégial et éducatif québécois.

    L’APOP est soutenue financièrement par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport en tant qu’organisme partenaire au Comité de concertation sur l’intégration des TIC à l’enseignement collégial. Elle participe à l’élaboration et à la planification d’interventions et de productions contribuant à favoriser l’intégration pédagogique des technologies au postsecondaire.

    Depuis 30 ans maintenant, la contribution et la collaboration professionnelle de centaines de bénévoles ont rendu possible la promotion et l’intégration pédagogique des TIC dans les réseaux collégial et universitaire québécois.
    Organisation

    L’équipe de l’APOP est composée de plusieurs acteurs membres actifs des comités, collaborateurs, employés, personnes-ressources dont la contribution s’avère essentielle au développement d’activités de perfectionnement diversifiées, répondant aux besoins et aux attentes des participants. La structure organisationnelle qui sous-tend la réalisation de ces activités constitue un pivot déterminant pour favoriser l’implantation d’activités riches en contenus et adaptées au développement des connaissances et des compétences TIC des intervenants des milieux éducatif et corporatif.
    Mission

    Promouvoir l’intégration des technologies de l’information et des communications (TIC) en tant que ressources pédagogiques auprès de ses membres et, plus largement, au sein de la communauté éducative en enseignement postsecondaire.
    Regrouper les personnels enseignant, professionnel, de soutien et cadre ainsi que tout autre intervenant intéressé au développement et à l’intégration pédagogique de l’ordinateur et des nouvelles technologies de l’information et des communications.
    Répondre aux besoins d’échange, d’information, de formation et de perfectionnement en lien avec l’intégration des TIC à l’enseignement et à l’apprentissage dans le réseau collégial et dans le réseau de l’éducation.
    Préparer des avis et effectuer des recommandations sur toutes les dimensions concernant les applications pédagogiques des TIC au postsecondaire.
    Favoriser la recherche ainsi que la circulation de l’information sur les applications pédagogiques des TIC plus particulièrement au niveau collégial.
    Participer à divers comités de consultation et d’orientation pour promouvoir des axes d’intervention et de développement favorisant l’intégration pédagogique des TIC dans les établissements francophones et anglophones, privés et publics, des réseaux collégial et universitaire québécois.
    http://www.apop.qc.ca
  8. Métiers de l'enseignement, de l'administration, du sanitaire et du social... Toutes ces professions ont en commun des modalités de recrutement par voie de concours. Les candidatures sont nombreuses et la sélection est sévère. Pour réussir, une bonne préparation s'impose !
    http://www.cap-concours.fr
  9. Le projet de création d’une université francophone au service du développement africain a été présenté et adopté au Sommet des Chefs d’Etat et de Gouvernement des pays ayant le français en partage, à Dakar, en mai 1989. Il a permis, en octobre 1990, l’ouverture de l’Université Senghor, établissement privé de 3ème cycle reconnu d’utilité publique internationale.
    L’Université Senghor, Opérateur direct de la Francophonie, offre, depuis maintenant plus de 20 ans, des formations pluridisciplinaires et pluri-thématiques consacrées au développement durable dans un contexte de mondialisation. Elle a pour vocation de former et de perfectionner des cadres de haut niveau des secteurs public et privé et d’orienter leurs aptitudes vers l’exercice des responsabilités dans certains domaines prioritaires pour le développement.

    L’Université Senghor, université francophone internationale à finalité professionnelle, œuvrant au service du développement africain, n’en est pas moins ouverte à tous les francophones qu’elle prépare aux métiers du développement dans la ligne des Sommets de la Francophonie qui se sont tenus à Ouagadougou en 2004, à Bucarest en 2006, à Québec en 2008, à Montreux en 2010. Elle pilote des projets en matière de développement à travers les travaux des ses étudiants, tissant notamment un réseau de compétences et d’expertises au moyen de la professionnalisation de ses auditeurs, de formations continues et à distance.
    http://www.usenghor-francophonie.org
  10. Le site PISTES (Projets interdisciplinaires : science, technologie, environnement, société) met à la disposition des enseignants, en formation et en exercice, des situations d’apprentissage-évaluation (SAÉ), des documents didactiques divers, des grilles d’évaluation des compétences, des outils de planification et d’animation pour l’accompagnement des élèves dans leurs apprentissages. Les ressources pédagogiques du site PISTES sont validées par des professeurs universitaires et leurs collaborateurs. Le site est une réalisation du Centre de services et de ressources en technopédagogie de la Faculté des sciences de l’éducation (FSÉ) de l’Université Laval.
    http://www.pistes.org
  11. Ce portail reprend les actualités scientifiques de nos sites en région (rubrique Actualités), annonce les manifestations scientifiques (rubrique Agenda), et offre un accès unifié vers un ensemble de contenus académiques et documentaires (rubrique Ressources), ou de sites produits en partenariat avec nos universités membres (rubrique Sitothèque). Il donne également accès aux profils de plus de 6500 chercheurs, enseignants-chercheurs, étudiants-chercheurs ou experts identifiés par disciplines ou domaines de recherche prioritaires (rubrique Répertoire). Toutes ces rubriques sont accessibles par une double entrée, par région ou par discipline, en fonction de la situation géographique ou des centres d’intérêt des utilisateurs. Les utilisateurs ont la possibilité de modifier et de compléter leurs données personnelles (Répertoire) et de déposer une annonce pour un événement scientifique (Agenda).
    http://www.savoirsenpartage.auf.org
  12. Créé en 2002, le Consortium a pour mission l’animation, la diffusion des résultats de recherche et de pratiques innovantes ainsi que le transfert de connaissances. Bénéficiant de l'appui financier du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport le Consortium regroupe les milieux collégial et universitaire (chercheurs, enseignants, étudiants et intervenants de première ligne) ainsi que des organismes de concertation et de représentation, intéressés par la question de la réussite des étudiants et des étudiantes au postsecondaire. Son action se traduit par : l’animation, la mobilisation et la liaison des ressources et des experts engagés vis-à-vis de la réussite en enseignement supérieur; la diffusion de la promotion de la recherche, de pratiques innovantes sur la persévérance et la réussite au collège et à l’université; la diffusion des connaissances au Québec et ailleurs; le partage et le transfert d’expertises dans les milieux de l’enseignement supérieur québécois.
    http://www.uquebec.ca/capres
  13. Réseau mondial francophone de 693 établissements d'enseignement supérieur et de recherche qui ont choisi le français comme langue d’enseignement. Elle propose plusieurs programmes de coopération visant notamment à soutenir la recherche et l’enseignement en français. Chaque année, elle distribue plus de 2 000 bourses dans le cadre de son programme de mobilités. Elle dispose d’un budget annuel de plus de 40 millions d’euros grâce à l’intervention des gouvernements, en premier lieu la France, mais aussi le Canada, le Canada-Québec, la Communauté française de Belgique, la Suisse et le Cameroun, sans oublier beaucoup d’autres États du Sud qui soutiennent leurs universités et mettent à notre disposition des locaux et du personnel.
    http://www.auf.org
  14. Le Portail du réseau collégial du Québec est un organisme à but non lucratif dont la mission est de diffuser l'information sur l'actualité, les programmes, établissements et organismes du réseau collégial, et de servir de vitrine des réalisations des organismes et des acteurs du milieu collégial québécois.
    http://www.lescegeps.com
  15. Le CERIMES, est un service associé au CNDP, Centre national de documentation pédagogique et placé sous la tutelle de la Direction de la technologie du Ministère de l’Education Nationale, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche. Le CERIMES a pour missions principales : * de faciliter l’accès des enseignants, chercheurs et étudiants de l’enseignement supérieur aux ressources audiovisuelles et multimédias et de les aider à les intégrer dans l’enseignement. A ce titre, il participe au repérage de ces ressources, à leur organisation et leur indexation, leur gestion, leur diffusion et leur valorisation, en particulier en ce qui concerne les ressources produites par les établissements d’enseignement supérieur et de recherche ; * de produire ou coproduire des documents audiovisuels ou multimédias à la demande d’enseignants ou de chercheurs ; * d’informer sur les dispositifs de formation de l’enseignement supérieur en présence ou à distance.
    http://www.cerimes.fr
  16. Canal-U est la vidéothèque numérique de l’enseignement supérieur. Le site Canal-U permet à chacun, et notamment aux enseignants et aux étudiants en universités d’accéder gratuitement à la production audiovisuelle universitaire française. Plus de 5 000 vidéos peuvent être visionnées en ligne, et pour certaines, podcastées. Des conférences de l’Université de Tous les savoirs, des expériences filmées, des entretiens avec des artistes, des cours filmés de médecine….Soutenu par le ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, le site a été réalisé et est géré par le Centre de ressources et d’information sur les multimédias pour l’enseignement supérieur (CERIMES).
    http://www.canal-u.tv
  17. Le CERIMES, Centre de Ressources et d’Information sur les Multimédias pour l’Enseignement Supérieur, et l’ABES, Agence bibliographique de l’enseignement supérieur, ont créé un nouveau site dédié à la gestion d’une base fédérative de sites de référence. Le site constitue un catalogue rassemblant des signets sélectionnés par des bibliothèques universitaires. Ainsi, le service « Signets », sur le site Internet d’une bibliothèque universitaire, propose des liens vers des ressources sélectionnées, contrôlées, organisées et hiérarchisées par le bibliothécaire. Le signet est une ressource accessible gratuitement sur le Web, mais qui est jugée, par le bibliothécaire, complémentaire des collections de la bibliothèque. Les pages de signets, par leur visibilité sur Internet, permettent à la bibliothèque de proposer un nouveau service à un public qu’elle ne touche pas traditionnellement, et pour lequel le positionnement des signets et leur qualité sont importants.
    http://www.signets-universites.fr
  18. La communauté d'apprentissage, de pratique et de recherche TACT regroupe des pédagogues et des apprentis-pédagogues qui collaborent à l'étude de l'utilisation éclairée des ordinateurs en réseau à des fins d'apprentissage. La plupart de ses membres ont un lien avec l'Université Laval, mais des activités sont conduites en collaboration avec des collègues d'autres universités, entre autres, à travers la réalisation de projets de recherche. TACT s’intéresse aux communautés qui renforcent leur capacité d’apprendre, de faire apprendre et d’élaborer ensemble des connaissances en adoptant les technologies de réseau de manière à favoriser l’interaction humaine. Le groupe est formé de chercheurs rattachés à différentes universités, d’une professionnelle de recherche et d’étudiantes et d’étudiants inscrits à un programme d’enseignement, de maîtrise ou de doctorat en technologie éducative, design d’environnements d’apprentissage multimédia ou en psychopédagogie.
    http://www.tact.fse.ulaval.ca
  19. Le Cégep@distance propose des programmes qui mènent à l'obtention d'un diplôme d'études collégiales (DEC) ou d'une attestation d'études collégiales (AEC). Tous les cours se terminent par un examen final passé sous surveillance dans un établissement collégial. Il est aussi possible d'étudier pour son plaisir personnel, en optant pour le statut d'auditrice ou d'auditeur libre ou en s'inscrivant à des activités non créditées. sa mission : * rendre accessible, par la voie de la formation à distance, une formation de niveau collégial de qualité ; * concevoir et développer le matériel requis en formation à distance pour l'enseignement, l'encadrement et l'évaluation des apprentissages ; * réaliser des projets expérimentaux permettant l'intégration des TIC dans ses activités ; * favoriser le partenariat avec les collèges, notamment en faisant appel à des enseignantes et à des enseignants pour le développement des cours et le tutorat.
    http://www.cegepadistance.ca
  20. Profweb propose différentes sources d’information élaborée par des partenaires et qui permettent de soutenir la réflexion dans une démarche d’intégration des TIC.
    http://www.profweb.qc.ca
  21. Projet qui vise à Promouvoir les Logiciels Utiles, Maîtrisés et Économiques (PLUME) dans la communauté de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche, en majorité des logiciels libres. Le projet est porté par le CNRS à travers l'UREC. Il a 4 objectifs : mutualiser les compétences sur les logiciels (et valoriser ces compétences) --> fiches descriptives de logiciels validés, à valider, en tests et de ressources (articles, présentations, cours... liées aux logiciels); promouvoir les développements internes (des laboratoires et des universités) --> fiches développements Ens Sup – Recherche; animer une communauté autour du logiciel --> fils RSS (et autres outils d'information), école thématique, journées PLUME, plateforme d'enseignement à distance, documents utiles… et promouvoir l'usage et la contribution aux logiciels libres.
    http://www.projet-plume.org
  22. Matériel et ressources pédagogiques pour l'enseignement des sciences.
    http://www.hydroquebec.com/professeurs
  23. Initiative des universitaires québécois dans le cadre des travaux du SCPTIC de la CREPUQ, le site se veut un espace de diffusion et de partage qui vise à soutenir le renouveau pédagogique et l’intégration des TIC dans les universités. Le site est un lieu de communication, de réflexion et de débats, ouvert à tous les points de vue, approches et tendances.
    http://www.profetic.org

Première / Précédent / Suivant / Dernière / Page 1 de 1 SEMANTICE: Mots-clés: enseignement-supérieur-et-études-postsecondaires<a href="http://semantice.planete-education.com/tags" title="Remove the tag from the selection">*</a>

Webmestre : ( Planète-éducation ) Gestionnaire de contenu - CMS : ( SemanticScuttle - Logiciel libre ) Reproduction des signets sous licence libre : ( CC BY-SA 3.0 ) Vignettes libres de sites Web : ( OpenThumbShots )